Réanimation et Unités de Surveillance Continue

Les services de Réanimation et Unités de Surveillance Continue (USC) comprennent 56 lits répartis sur trois sites et prennent en charge des patients nécessitant des soins intensifs après une chirurgie cardiaque, thoracique ou vasculaire majeure ou une procédure complexe. Ils accueillent également des patients adressés par des établissements partenaires et par le SAMU. Ouverts 24h sur 24, ils disposent d’un équipement à la pointe et d’un encadrement médical et paramédical reconnu.

Notre équipe

GODEMENT Mathieu

LAVEAU Florent

LE BESNERAIS Paul

MORICHAU-BEAUCHANT Tristan

NAHUM Julien

THIERRY Stéphane

MAILLET Jean-Michel

FICHET Jérôme

BENVENUTI Christophe

Toute l’équipe

Une équipe complète d’infirmiers, aides-soignants et agents des services hospitaliers est présente 24h/24 pour prendre soin des patients avec une surveillance rapprochée et des traitements adaptés.
Cette équipe est complétée par des kinésithérapeutes présents quotidiennement pour permettre une réhabilitation précoce.
Une psychologue est présente plusieurs fois par semaine dans le service à la demande de l’équipe ou des patients.
Des étudiants paramédicaux sont régulièrement encadrés dans nos services.

Informations
Pratiques
Et contact

Tel :
  • 01 49 33 41 74 (Réanimation)
  • 01 49 33 48 54 (USC 1)
  • 01 49 33 48 71 (USC 3)
Mail :
Télécharger le livret du service

Horaires de visite

  • Réanimation (1er étage bâtiment C) : 13h – 22h
  • USC 1 (1er étage bâtiment C) : 13h – 20h
  • USC 3 (3è étage bâtiment A) : 13h – 20h
  • Compte-tenu du COVID, les visites sont limitées à une personne par jour sauf exception.

Pathologies

Chirurgie cardiaque

Après une chirurgie de revascularisation par pontages, un remplacement de valve cardiaque ou une chirurgie de l’aorte thoracique vous serez hospitalisés en Réanimation puis dans une Unité de Surveillance Continue. La durée de séjour habituelle avant votre transfert dans un service de réadaptation cardiaque est de 5 à 10 jours.

 

Chirurgie vasculaire

Les opérations de chirurgie vasculaire les plus importantes (ex : anévrisme de l’aorte abdominale) nécessitent une prise en charge et une surveillance en réanimation. Dès que votre état le permettra, vous serez ensuite transféré en Unité de Surveillance Continue ou dans le service de Chirurgie Vasculaire.

 

Procédures interventionnelles (ex : TAVI)

Les procédures de cardiologie structurelle (changement de valve aortique par voie endo-vasculaire, clips sur la valve mitrale ou tricuspide) nécessitent un court séjour en Unité de Surveillance Continue pour surveiller l’abord vasculaire, le bon fonctionnement de la prothèse et le rythme cardiaque.

 

Pathologies médicales graves et COVID

En relation avec le SAMU et différents hôpitaux d’Ile de France, notre centre accueille les patients les plus sévères pouvant présenter plusieurs défaillances d’organes vitaux. Ces pathologies variées bénéficient de l’expertise de l’équipe médicale et du plateau technique du CCN. 

Nous prenons en charge les problèmes respiratoires aigus en particulier les formes les plus sévères de COVID.

Un service dynamique et innovant

Une expérience reconnue

Ouvert depuis 1998, avec le développement de la chirurgie cardiaque et vasculaire, le Service s’est régulièrement modernisé avec l’inauguration en 2012 d’une 1ère Unité de Surveillance Continue. Une nouvelle étape a eu lieu en 2017 avec la construction de locaux modernes permettant d’accueillir un plus grand nombre de patients dans une nouvelle unité de Réanimation et une seconde Unité de Surveillance Continue.

L’équipe médicale compte désormais 9 médecins à temps plein et accueille des internes dans une mission de formation.

Au-delà de notre mission de soins, notre service est engagé dans la recherche clinique, l’amélioration des pratiques et participe aux initiatives mises en place par la Société de Réanimation de Langue Française (SRLF) et la Société Française d’Anesthésie–Réanimation (SFAR). 

 

Recherche clinique

Le service de Réanimation et Unités de Surveillance Continue s’engage à vous délivrer les meilleurs soins possibles dans l’état actuel des connaissances.

Notre service participe également au progrès et à l’innovation dans la prise en charge et le traitement des patients en s’engageant dans la recherche clinique. Les données cliniques des patients pourront être anonymisées puis analysées afin d’évaluer puis améliorer la qualité des soins. Cependant, vous ou votre proche pouvez à tout moment refuser que ces données fassent l’objet d’analyses statistiques ou épidémiologiques.

La recherche clinique a pour objectif d’améliorer les soins délivrés aux patients en évaluant de nouveaux médicaments ou de nouvelles techniques de traitement au cours d’essais cliniques. En Europe, la recherche sur la personne humaine est strictement réglementée afin de protéger le patient : pour participer à une recherche, le patient doit donner son consentement. Cependant, lorsque le patient est dans l’incapacité de donner son consentement, l’accord peut être demandé à ses proches. C’est pourquoi, selon les traitements nécessaires, nous serons peut-être amenés à vous demander votre consentement à l’inclusion du patient dans un essai clinique en tant que personne de confiance ou proche du patient. Bien sûr, le patient ou ses proches sont à tout moment libres de refuser de participer à la recherche ou de retirer ultérieurement l’accord donné. Quel que soit le choix, l’équipe médicale délivrera les meilleurs soins au patient.